Je me rends, ne tirez plus ! (pour l'instant)

Publié le par anti-spanc

SIVOM AY/OZON SPANC

355, montée de l'Église.

07290 SAINT ROMAIN d'AY

 

Vos références. : Lettre d'information datée du 1er octobre mais postée le 17 décembre (!)

Nos références. : Spanking-the-taxpayer_14-01

 

Madame,

Je suis ravi de constater que vous avez enfin suivi mes indications et corrigé les regrettables fautes d'orthographe qui ridiculisaient vos précédentes « factures » et m'empêchaient de les honorer. Il n'y reste plus à corriger que quelques détails (accent sur TRÉSORERIE, l'intitulé exact de mon adresse, supra) et le terme « facture » ; puisqu'il s'agit d'une redevance, il faut écrire un « avis ».

J'ai donc décidé, à titre tout à fait exceptionnel cette année, de vous récompenser pour ces progrès et vous prie de trouver ci-inclus le petit chèque que vous me demandez pour vos bonnes œuvres (… supposè-je, puisque la somme ne correspond à strictement aucun serviceque votre organisation à la légalité douteuse m'aurait rendu).

Je n'en dirais pas autant du courrier qui accompagne cet avis. Mais je ne doute pas que vous voudrez bien, si l'occasion se présente, en corriger les fautes suivantes :

Fautes d'orthographe ou de typographie:

au verso, ligne 13 : dont vous souhaitez et non souhaiter ; guillemets anglais trois lignes plus loin.

 

Fautes de français :

recto, ligne 7 : « les installations (…) doivent faire leurs travaux » ; vous voulez dire « les propriétaires des installations etc. »

Ligne 15 : « un panel » il s'agit d'un mot anglais qui signifie échantillon. Vous voulez donc dire que les 82 chantiers ne sont qu'une petite partie des chantiers ? J'en doute.

Ligne 19 : « le montant du pack d'aides » encore un mot anglais qui désigne soit un morceau de banquise, soit l'ensemble des avants d'une équipe de rugby, soit encore un emballage de canettes de bières. Je crois plutôt que vous parlez d'un « ensemble d'aides », voire même d'un « paquet d'aides »...

 

verso : « NEW NEW NEW » pourquoi traduire  « Nouveauté » en anglais ?

lignes 15 et 19 : « adresse  e-mail » pour « adresse électronique ». « mail » pour « mèl » ou « courriel ». Décidément vous voulez tellement montrer votre bilinguisme que vous oubliez que la langue officielle de l'Administration Française, dont manifestement vous vous réclamez, est le français, et ce depuis 1539 !

ligne 18 : « finaliser » peut-être un anglicisme, en tout cas inconnu de mon Petit Robert. Je suppose que vous voulez dire « terminer » ou « finir ».

 

Comme je sens bien chez vous, au vu des progrès accomplis dans la « facture », votre désir de progresser dans la langue du pays, je vous propose qu'à l'avenir, plutôt que de risquer le ridicule avec des courriers fautifs à moitié en langue étrangère, vous me les soumettiez au préalable pour que je les corrige.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Philibert 17/03/2016 11:28

Je suis bien de votre avis également.
Quand les incultes deviennent décideurs, c'est le début de la décadence.

Stan 22/10/2014 08:16

super , je vous admire Monsieur, chapeau bas d'avoir ce cran et de la persévérance